Exigeant

P.R.I.V.E.

08 août 2016

Pensée

Photo prise à la Cabanajam sur l'île de Ré en pensant à une Dame qui avait une prédilection pour les photos insolites des lieux d'aisance... 

IMG_0242r

--@--

Posté par Exigeant à 22:04 - In peto... - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2016

Véronique E Bourgeois

Il est des photos qui vous remuent bougrement, sans trop savoir pourquoi. L'honnêté de la démarche ? Le rapport à soi à travers son rapport à elle ? Les pudeurs et la douceur sous-jascentes ?

Plus d'un an sans post. Des photos collectées et là, une envie énorme de partager. Démarche d'une Belle Humaine.

Son Flickr

Son Tumblr 

8237215601_cb3d135e71_o

 

 

8237231125_cebd9665c3_o

 

 

8237235679_f2bcb59b5c_o

 

 

8238270980_55e87595fd_o

 

 

tumblr_o2nvj6HFK71qdqsdao1_1280

 

 

--@--

Posté par Exigeant à 17:37 - Photographes - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 janvier 2015

Et on fait quoi maintenant ?

   

Cette question m'obsède ! 

Le rouleau compresseur médiatique est en route. La seule question serait : " plus de sécurité et moins de libertés ou plus de libertés et moins de sécurité ?".

Quel enfermement !

 

et on fait quoi maintenant

France Info 13/1/2015

 

Notre avenir ne serait donc posé qu'en terme de sécurité ?

J'ai le sentiment que la levée en masse du Peuple de France dimanche n'a pas fait peur qu'aux assassins...

A mes yeux le combat contre le fanatisme et l'obscurantisme ne peut être gagné que par un développement sans précédent de la démocratie et l'élévation du niveau de conscience de chacun des citoyens, quel que soient ses engagements, ses croyances.

Il faut donc trouver les idées pour que notre République se développe et non se recroqueville sur un squelette sclérosé.

Qui aujourd'hui a le sentiment de peser réellement dans la vie politique, de décider de ce que sera notre avenir commun ?

Poser cette question c'est déjà y répondre.Tristement.

La démocratie doit s'épanouir au plus près des citoyens. Dans nos quartiers, dans nos hameaux, dans nos communes.

Cette démocratie là est en danger par la création de grandes régions ne correspondant à rien, par les projets de communautés de communes, d'agglomérations où personne ne saura où sont les centres de décisions. L'expérience européenne nous le prouve, plus le pouvoir est centralisé, confisqué, détourné et moins les gens se sentent concernés.

La démocratie ce n'est pas le fait qu'une infime minorité décide pour tout le monde.

Il nous faut donc inventer une nouvelle République. Respectueuse et dynamique. Sera-t-elle appelée 6ème ou par un autre nom ? Aucune importance du moment qu'elle soit vivante, faite et développée, enrichie, par chacun d'entre nous.

Nous sommes une des nations les plus riches de la planète et nous devrions accepter, en 2015, des millions d'exclus de la société ? L'avenir de la France ne pourrait être dans les années à venir que de constater l'existence de riches toujours plus riches et de pauvres toujours plus pauvres et toujours plus nombreux ?

Dimanche il y avait tout sauf de la peur dans les yeux des marcheurs. Il y avait de l'empathie, du respect, du bonheur de se voir si nombreux, si dignes, si déterminés, si sereins.

Cette force collective, tranquille, aimable, ce serait bien qu'elle soit notre avenir proche.

 

--@--

 

 

 

Posté par Exigeant à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2015

Un peuple debout contre la barbarie

13h30 à 20 km de Paris, le RER bondé. Nous prenons le suivant avec là aussi un monde fou. A Austerlitz impossible de prendre le métro. Le quai noir de monde, l'escalier inaccessible. 

Direction Bastille, à pied.

IMG_4697r

Le pont d'Austerlitz

IMG_4698r

Boulevard de la Bastille

Nous décidons de rejoindre la manif entre République et Nation.

IMG_4702r

Rue de la Roquette

Les rues adjacentes au boulevard Voltaire sont barrées par sécurité. Un flic nous explique, aimablement, les deux seules solutions : rejoindre République ou Nation. Va pour République.

Quelques centaines de mètres plus loin, constat : toutes les rues menant à République sont bouchées par la foule compacte. Demi-tour pour Nation.

Habitué des manifs pourtant, je n'en ai jamais vu rassemblant autant de monde !

Une foule bigarée, bon enfant, toutes générations confondues, calme et déterminée. Des anglais, des américains en famille, ça parle aussi italien, espagnol, portugais, arabe.

Avec ses mots, ses affiches le Peuple de France est là, tranquille, serein, en force.

IMG_4703r

Pancarte brandie par une ado.

IMG_4707r

 

 

IMG_4714r

 

 

IMG_4715r

 

 

IMG_4717r

 

 

IMG_4723r

 

 

IMG_4725r

 

 

IMG_4726r

 

 

IMG_4718r

 

J'ai longuement hésité avant d'aller à cette manif du fait de la présence de dictateurs, de criminels d'état. Mes pieds dans les leurs ?

Plutot des centaines de milliers de poings dans leurs gueules pour s'élever contre toutes les barbaries.

--@--

Posté par Exigeant à 19:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]